Semaine québécoise des enseignantes et enseignants : Hommage à M. Yves

Semaine québécoise des enseignantes et enseignants : Hommage à M. Yves

En cette semaine québécoise des enseignantes et enseignants, je tiens à souligner l’importance de ces professionnels impliqués et investis dans leur relation auprès de leurs élèves. Il peut s’agit de simples gestes de bonté, d’une parole qui rassure, d’une attitude de bienveillance, d’un regard de confiance, de la patience, de la compréhension et de l’empathie qui font toute la différence auprès de nos jeunes et de leur apprentissage.

M. Yves

 

Laissez-moi vous présenter M. Yves, un enseignant de 5e année à l’école primaire Les Primevères de la Commission scolaire des Découvreurs à Québec.

Bien qu’il soit proche de la retraite, il demeure néanmoins toujours aussi passionné et impliqué auprès de ses élèves. Pas surprenant que tous les élèves le veulent comme prof dès la maternelle !

  • Il est attachant, et il s’attache aux enfants qu’il semble aimer également.
  • Il est souriant, de bonne humeur et drôle. Il fait toujours des blagues dans sa classe et valorise avec plaisir les blagues des enfants.
  • Il arrive à faire sentir à chaque enfant qu’il est unique, que ce soit par un petit mot doux ou une expression particulière. À une élève complexée par son poids, il a dit : « As-tu commencé à pratiquer ce mouvement avec tes bras ? (en mimant un mouvement de répulsion) »

À son élève qui haussait les épaules en signe d’incompréhension, il a poursuivi en disant : « Il va falloir que tu le pratiques pour dire aux garçons du secondaire, laissez-moi passer les gars, tassez vous » pour suggérer que son charme allait en attirer plus d’un à elle.

M. Yves est passé maître dans l’art de prendre soin de ses élèves et de tous les élèves de l’école !

Il donne toujours des câlins en arrivant le matin.

Il va en taquiner plusieurs durant la récréation ou leur fait un signe complice quand il circule dans les corridors de l’école. On l’entend même dire à plusieurs : « J’espère que tu seras dans ma classe en 5e année ! »

Son implication est telle qu’en début d’année, il dit aux enfants de sa classe : « Vous êtes mes élèves (sous-entendu « je suis donc responsable de vous ») jusqu’à votre maison. »

M. Yves possède même un mur de photos de ses anciens élèves et il paraît que lorsque son mur sera rempli, il prendra sa retraite ! D’ailleurs, il aime bien que ses anciens élèves viennent le voir pour passer un moment avec lui et son nouveau groupe d’enfants.

Un studio d’enregistrement en pleine classe

 

Ce qui rend sa classe particulièrement attirante et unique, c’est qu’il possède un studio d’enregistrement.

Chaque année, le projet de classe est de faire un disque. Chaque élève compose une chanson en équipe ; chanson qu’ils endisquent et qu’ils chantent devant toute l’école. Les ventes de ce disque servent à bonifier son studio d’année en année.

En juin, lors du pique-nique où les parents sont invités, M. Yves demande aux parents de le laisser seul une période de temps donnée pour terminer son année avec son groupe. C’est un moment privilégié où tous peuvent exprimer avec émotions la tristesse de quitter le groupe ; M. Yves y compris.

En connaissance de cause

 

Si je peux vous parler ainsi de lui, c’est que j’ai eu la chance que deux de mes enfants l’aient eu comme enseignant.

J’ai donc eu le privilège d’entendre chaque soir mes enfants me raconter des anecdotes, des gestes ou mots positifs venant de lui.

Merci à vous, M. Yves Gagné, d’être là, d’être qui vous êtes, et d’ainsi faire la différence auprès de tous les enfants que vous côtoyez !

À vous chères enseignantes et chers enseignants, que vous soyez brièvement de passage dans la vie d’un enfant, ou présent sur une plus longue période, ne sous-estimez pas votre impact. Je tiens à vous dire ceci : Ne cherchez pas à être un M. Yves, mais plutôt à être vous-même et à prendre plaisir à être en relation avec vos élèves afin de créer ce lien si significatif pour l’apprentissage.

Ce lien est si important qu’il reste gravé à jamais dans nos mémoires et on y réfère encore même à l’âge adulte.

Merci à vous tous de prendre soin de nos enfants et de faire la différence auprès des jeunes de notre société qui seront nos adultes de demain !

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.